0

19 Mars 2014
Sortie volontaire consciente

Hier soir je tombe de sommeil plus que d’habitude limite nauséeuse. L’après midi j’ai fait une méditation pour me ressourcer. Je me couche tôt. A 2h00 du matin je me réveille pensant qu’il est 5h. Je n’arrive plus à dormir je me dis peut être l’occasion de faire une petite sortie. Je commence à m’endormir et là la sensation que je suis dans mon corps astral. Je décide de quitter ma maison et je passe par la fenêtre et je trouve ça beau et puis je me retrouve dans une bibliothèque il y a même des livres d’enfants un peu pèle mêle dans un bac. J’essaie de mémoriser des choses pour les ramener avec moi au réveil je regarde de partout pour trouver où je suis. Puis je me retrouve à l’accueil avec une dame qui est occupée je choppe un petit prospectus toujours dans ma quête d’infos mais rien d’utile. Je quitte l’endroit pour trouver une Mairie et je me retrouve au pied d’un immense bâtiment avec une architecture inconnue un grand bâtiment de 2 ou 3 étages et le mur est lissé arrondi sans angle avec une matière particulière de la pierre un peu foncée mais je ne me rappelle plus très bien. Je suis en zone piétonne. Il y a plein de personnes devant qui attendent. Je me dis vu déjà le temps que je suis ici je ne vais pas attendre encore je n’ai pas le temps je vais manquer d’énergie. Je pense à une rivière qui à mon sens m’aiderait. Je demande à quelqu’un et la personne semble endormie debout et ne me voit pas je me dis normal elle dort et ne sait sûrement pas qu’elle est là ! Je me retourne et demande à une femme qui me dit de me rendre vers l’Alma me montrant une direction. Je poursuis mon chemin. Je tombe dans une rue comme avant tout est très coloré et très lumineux. Puis je me réveille. Je me dis zut puis je tente de repartir et je repars mais là je reste un peu chez moi je vois même de la lumière se dégager de mon corps. Puis je me réveille pour de bon. Au réveil je me dis que cette fois ça y est j’ai franchi un cap j’ai fait voyage dans un autre monde. A part avoir entendu le nom de l’Alma je ne sais pas où j’étais, une très belle ville en tout cas…
Après mes recherches je me suis demandée si je n’étais pas en Crimée les dates coïncident d’autant qu’il y avait plein d’âmes endormies ou peut être décédées devant ce bâtiment qui servait de point de ralliement.

0