0

Je pense à l’époque qu’il ne s’agit que d’un simple rêve lucide, une forme de projection de mon inconscient. Pourtant, 1 an plus tard, j’apprends, selon un autre expérienceur chevronné, que nos « guides » se présentent à nous une seule fois de face (ensuite on ne ressent que sa présence) et souvent dans un environnement agréable. L’expérience qui suit pourrait donc correspondre à la rencontre avec l’un de mes guides invisibles.

Je suis passager dans une voiture conduite par un danger public. A un moment je pré-sens une collision avec un autre véhicule (une 2CV). La 2CV change effectivement de trajectoire et nous percute.
Cette seule prédiction accomplie me suffit à prendre conscience que je suis en plein rêve. Je souhaite alors me réveiller, ça fonctionne, je me sens revenir à moi.
Mais pendant cette phase de réveil qui s’est étirée sur quelques secondes, j’ai étonnamment eu le temps et la présence d’esprit de m’apercevoir de l’incongruité de la situation : il été plus que dommage de ne pas profiter d’un rêve lucide ; donc je décide d’y retourner.

Avant de replonger, pendant un très bref instant je reprend conscience de mon corps physique, allongé sur le côté gauche. Je sens ma main gauche vibrer fortement à tel point que la 1ère pensée qui me vient est que j’ai mon téléphone portable en mode vibreur dans la main, je ne comprends pas ce qu’il fait là. Mais peu importe, me voici à nouveau parti…

Je suis dans ce qui semble être un salon de thé, accroupi près d’une table basse, un téléphone mobile à la main (j’ai dû créer ça de toute pièce juste en y pensant au moment d’entrer en rêve) mais les lettres et les chiffres affichés n’ont aucun sens, pire ils semblent bouger dans tous les sens. Je fais mine de le ranger et détourne le regard.

3 hommes discutent au fond de la pièce. L’un d’eux est un peu plus imposant de carrure.
Je me lève et me dirige péniblement vers ce dernier.
Tout effort dans ce rêve est très difficile, se déplacer, parler… J’ai l’impression d’être complètement îvre! On ne m’a peut-être pas servi que du thé…

Il tourne la tête vers moi. Un instant j’ai un doute « Suis-je vraiment dans un rêve? ça semble si réel ».
Je dois trouver un moyen de vérifier, mais comment?
Il m’est déjà arrivé quand j’étais plus jeune de gifler la personne en face de moi pour voir sa réaction, le résultat avait été une gifle en retour qui m’avait réveillée instantanément. Donc je me ravise, fais un effort pour me souvenir ce qu’il s’est passé juste avant, le rêve, le réveil, la main qui vibre, le retour dans le rêve… Le fait de « faire le point » me suffit à me convaincre de mon état, mais également à garder la lucidité.

Alors je lui dis lentement non sans peine: « Puis-je vous parler? ». L’expression faciale de mon interlocuteur se modifie, il semble étonné. Il me demande alors de le suivre dans une autre pièce. les 2 autres nous accompagnent mais resteront silencieux tout le long.

Je pose la 1ère question qui me vient à l’esprit. N’ayant évidemment rien préparé il a fallu que je réfléchisse un peu avant chaque question:
« Qu’est-ce que vous êtes? »
– Nous sommes plein de choses, nous prenons de nombreuses formes.
– Quel est votre rôle?
Tandis que je pose ces questions ma vision commence à se brouiller comme un écran TV. Je tente de garder le contrôle.
– Je qualifierai cela de « positive assistance ». Nous nous adaptons selon les textes des différentes cultures. Nous vérifions si vous êtes capable de …
Je ne comprends pas le sens de la fin de la phrase, le son semble de plus en plus lointain, ma vision se brouille de plus en plus. J’ai toutes les peines à rester droit, je vacille…
alors je dis:
« Oula, c’est en train de disparaître »
– Oui ça disparaît me répond-il calmement, comme s’il savait très bien ce qu’il m’arrivait. Moi je commence à comprendre que je suis en train de me réveiller. Je tente une dernière question.
« Alors en somme, vous vous adaptez au « dormeur » (ou ai-je dit rêveur?)
– C’est à peu près ça, à une nuance près.
– C’est « dormeur » la nuance?

L’écran se brouille pour de bon et la scène s’éloigne comme si j’étais tiré en arrière. Malgrè mes efforts, je ne peux plus résister…

Avant mon réveil il me semble avoir saisi une réponse positive à cette dernière question mais je ne peux en attester. Mon retour s’effectue par le bas de mon corps. J’ouvre les yeux, suis paralysé, souffle coupé. Je parviens finalement à prendre une inspiration et m’exclame « Wow, quelle expérience de fou! » … et pour la première fois je me suis mis à noter un « rêve » pour être sûr de ne pas l’oublier.

Cet écran qui se brouille n’est pas anodin, cela va se répéter plusieurs fois dans d’autres expériences. Cela a même été mentionné par d’autres expérienceurs
A mon humble avis, il pourrait s’agir d’une sorte de déphasage vibratoire brutal avec le plan dans lequel j’étais (pour en rejoindre un autre, le plan physique dans ce cas précis).
J’ai aussi parfois observé plusieurs fois un bref et léger brouillage lorsque je voyais quelqu’un disparaître d’un seul coup (à ma grande surprise), comme s’il quittait le plan sur lequel nous étions tous les 2 (en train de discuter par exemple), et que cela créait des interférences. C’est très surprenant quand cela arrive.

0