0

Une conversation intéressante avec une entité qui se fait passer pour un guide.

Je suis dans un rêve. Je ne me souviens pas bien du scénario. Mais à un moment je me regarde dans un miroir et là je deviens lucide. Les miroirs semblent vraiment être des déclencheurs chez moi, c’est loin d’être la première fois que je deviens lucide ainsi.

J’étais seul dans un environnement clos et plutôt agréable au moment du rêve, j’y reste le temps de la réflexion: « Que faire maintenant? Tenter d’aller voir mes grands-parents? Non pas cette fois… Ah oui je voulais demander à voir un guide car j’ai des questions à poser. »
Alors, je me mets à réclamer sincèrement la présence d’un guide, et qu’il se matérialise vraiment devant moi.
Et alors que mon regard se porte sur un élément du décor tout en faisant ma demande, ma vision se floute et une lumière illumine le décor un court instant. Comme si quelque chose était apparu derrière moi. Je me retourne.

Là se tient une jeune femme. Plutôt mignonne mais rien d’exceptionnel. Un peu le genre tatouage piercing, de façon modérée certes, mais pas vraiment mon type.
Je lui dis « bonjour ». Elle me répond la même chose.
– Comment vous appelez-vous?
– Ah vous les humains avec vos noms! Appelle moi « Y » (prononcé « i grecque » comme la lettre)
Je lui demande de répéter parce que j’ai pas bien compris (elle parlait un peu vite sans faire traîner les fin de mots).
– « Y » parce que les sorcières, c’est « Y »

Je ressens beaucoup de sympathie émaner d’elle. Bien qu’elle parle de manière incisive, sa voix est agréable et très enjouée. Je la sens au bord du rire plus d’une fois.
Elle n’a pas dû en penser autant de ma voix car je parlais avec difficulté, comme si ma langue avait doublé de volume. D’ailleurs je m’en suis excusé
edit: On aurait dit la voix d’un demeuré. Moi-même à ce moment j’avais peur qu’elle me prenne pour un gros débile à cause de ça.

J’ai ensuite continué à l’interroger. Ce qui est notable c’est qu’elle n’a jamais pris la parole que pour répondre à mes questions. Si j’avais un blanc pendant lequel je réfléchissais à quelle question lui poser, elle ne m’aidait pas, et le blanc pouvait durer quelques secondes. J’aurais dû mieux prévoir mes questions.
Autre point troublant, je ne sais pas pourquoi mais, tout en me répondant, elle s’est déshabillée. Enfin le haut du moins, ainsi j’ai vu qu’elle avait des piercings aux tétons. Puis elle s’est allongée, je ne me suis pas laissé distraire, j’ai continué à l’interroger, je me suis allongé à côté d’elle et je lui ai juste pris la main, rien de plus.

– Vous vous êtes déjà incarnée?
– Oui, peu avant toi. J’aurais pu en avoir un qui aurait ton âge.

***blanc***

– Et… euh… Y a-t-il un dieu unique?
– Non. Beaucoup.
– Mais ces dieux ont d’autres dieux au dessus d’eux, non?
– Oui.
– Alors on peut voir ça comme une pyramide. Et peut-être que tout en haut il y a un dieu unique?

Là elle a eu l’air de réfléchir un peu.
Et, avant de recevoir la réponse, O. a bougé à côté de moi, ce qui m’a fait revenir à mon corps.

 

La conclusion que j’ai écrit à l’époque :
S’il s’agit de plus qu’un RL, je dirais que je ne suis pas du tout sûr que cette Y soit un guide. Je pencherais plutôt pour une gentille farceuse guillerette mais qui m’a sans doute dit la vérité. Après tout, je ne lui ai pas demandé si elle était mon guide. Et elle a volontiers concédé être une sorcière.
Et je serais tout à fait ravi de la revoir pour continuer mon interrogatoire (en ayant préparé mes questions à l’avance cette fois).

L’analyse que j’en fais aujourd’hui :
Cette expérience est à mettre en rapport avec l’entité Maud que je verrai encore très souvent. La 1ère apparition de cette entité correspond à l’expérience « Isaac » du 10/01/14.

0